chateau de haut koenigsbourg

Le château du Haut-Kœnigsbourg (Bas-Rhin)

La France à l’instar de la plupart des pays européens détient une histoire qui implique une forte participation des châteaux. Selon les régions et les rois qui ont régné pendant ce temps, vous avez un château ayant joué un rôle important. Voici l’histoire de celui de Haut- Koenigsbourg dans l’Alsace.

L’histoire du château de Haut- Koenigsbourg avant la restauration

Le vaisseau de pierre qui représente le château du Haut- Koenigsbourg est une construction datant du XIIe siècle qui a une hauteur d’environ 270 mètres. Cet édifice a été commandé par Frédéric Ier de Souabe qui fut le duc de Souabe sous le règne de Henri IV. Ce château est construit sur le mont de Hohenstaufen, ce qui a notamment permis à ses occupants de voir de loin les ennemis pendant les guerres de territoires. Il constituait aussi un bon emplacement pour différents groupes de rebelles au fils des années.

Parlant des occupants de cet édifice situé en Alsace, il a été l’une des demeures du duc Frédéric Ier de Souabe. Ensuite, il a été occupé par les ducs de Lorraine suite à l’affaiblissement des anciens habitants vers le XIIIe siècle. Par la suite, le château de Haut- Koenigsbourg devient une occupation des brigands qui profitent de sa situation géographique pour voler et piller les habitants de cette zone.

Le château de Haut- Koenigsbourg au cours de ses nombreux épisodes n’a pas connu que des moments de gloires. Il a aussi connu des défaites qui se sont soldées par des pillages et des destructions de certaines parties importantes de sa composition. Ce fut le cas en 1633 lors de la guerre de Trente ans, ceci a occasionné l’abandon des lieux pendant près de 200 ans. Il a fallu attendre 1899 pour qu’il ait un nouvel habitant du nom de Guillaume II de Hohenzollern qui n’est rien d’autre que le Roi d’Allemagne. Celui-ci décide alors de restaurer le château afin de ressusciter l’ancien empire germanique. Les travaux entrant de ce cadre ont été confiés à l’architecte et archéologue Bodo Edhardt. Il faut noter que durant toute cette période, le château était sous la domination allemande.

L’histoire du château de haut- Koenigsbourg après la restauration

La fin de tous les travaux de restauration de cet édifice coïncidait avec la fin de la Première Guerre mondiale. Au cours de cette période, l’Alsace est restituée à la France conformément aux clauses du traité de Versailles. Le château de Haut- Koenigsbourg devient donc un patrimoine de la France à part entière. Toutefois, les symboles qui s’y trouvent reflètent bien ses origines allemandes avec notamment le blason de Guillaume II.

La restauration a permis aux visiteurs de découvrir une architecture unique et remarquable de ce qui était désigné comme l’un des châteaux forts d’Europe. C’est aussi une occasion qui permet de se familiariser avec ce type de construction qui vous fait remonter dans le temps. En plus, vous pouvez désormais profiter de la vue panoramique qui est offerte par la plateforme de cet édifice. En effet, vous pouvez voir différemment la plaine d’Alsace, la Forêt-noire, les Vosges.

Pour toute visite en Alsace, ce château vous permet de replonger dans les vestiges de l’histoire de cette ville. Il est situé en plein centre de cette région et constitue un témoin des guerres entre la France et l’Allemagne.

Source : https://www.haut-koenigsbourg.fr/fr/